En Suisse, le divorce en ligne est une procédure rapide, efficace et simple

, , Commentaires fermés sur En Suisse, le divorce en ligne est une procédure rapide, efficace et simple

Vous résidez en Suisse et souhaitez divorcer ? Sachez qu’il suffit que vous et votre conjoint soyez d’accord pour le faire, et d’accord pour vous entendre sur un certain nombre de conséquences factuelles de votre divorce, pour y parvenir sans encombre. Si vous et votre conjoint êtes d’accord pour cette approche, vous pourrez obtenir votre divorce rapidement (3 mois) et à peu de frais puisque, depuis sa mise en forme juridique, cette façon de divorcer – dite « divorce par consentement mutuel » – peut se faire sans avocat dans la grande majorité des cas. (Évidemment, si les enjeux financiers sont particulièrement importants, il vaut peut-être mieux faire appel à un avocat, même dans un contexte à l’amiable).

La convention de divorce

Pour divorcer ainsi, il va vous falloir remplir ce qu’on appelle une convention de divorce suisse. De quoi s’agit-il ? Disons que cette convention est le contrat signé par lequel vous et votre conjoint réglez les « effets accessoires » de votre divorce, soit la gestion de ses conséquences concrètes. Ce contrat peut, par exemple, déterminer qui va garder le domicile conjugal, si l’un des époux va entretenir l’autre une fois le divorce prononcé, à quelle hauteur et pour combien de temps, comment va s’organiser la garde des enfants, qui va garder le chien ou le chat, la voiture, etc.

Combien peut coûter un divorce suisse par consentement mutuel et / ou en ligne ?
Source : www.divorce.ch

Le divorce en ligne

Et si, l’un ou l’autre des deux époux n’est pas à l’aise avec les démarches administratives, le site divorce.ch (https://divorce.ch/) peut accompagner le couple à chaque étape et lui permettre ainsi, en quelque sorte, de divorcer en ligne !